Envie de participer ?

Covid-19 - Les conditions de la pratique du tir à l'arc

Comme annoncé par le gouvernement, la première phase de déconfinement permet à compter de ce mercredi 19 mai la reprise des compétitions sportives. 

Les compétitions

À compter du 19 mai, la reprise des compétitions est possible. Le nombre de participants est limité à 50 personnes par épreuve pour les événements se déroulant sur la voie publique. Les compétitions qui ont lieu dans un ERP de plein air ne sont pas soumises à cette jauge.

L'organisation d'une manifestation sportive reste soumise à la mise en place du protocole fédéral pour chaque discipline et à l'obtention des autorisations éventuelles qui peuvent varier d'un territoire à l'autre.
La fédération rappelle qu’un certain nombre d’assouplissements ont été votés dernièrement pour faciliter l’organisation des compétitions de tir à l’arc avec des jauges plus réduites et directement sur les terrains permanents des clubs (nombre de cibles réduit, arbitre de club, nombre de clubs présents…).

L’inscription des compétitions au calendrier fédéral pour la saison estivale reste gratuite. Elles peuvent être inscrites jusqu’au 15 juin 2021.

Protocoles compétitions
Pour accompagner les organisateurs, la fédération a élaboré un protocole qui reprend pour chaque discipline les mesures à respecter et les adaptations nécessaires. Les protocoles publiés ce jour par la fédération et datés au 12 mai 2021 évolueront au fur et mesure des prochaines phases de déconfinement prévues les 9 juin et 30 juin prochains.

Ces protocoles permettront de faire valider vos organisations, si nécessaire, par les collectivités locales.